sabato 28 settembre 2013

 

« Des gens se ruinent
pour une consultation de voyance »

interview de Rose-Anne Vicari, auteure de « Confessions d’un voyante »

Dénoncer cet abus de confiance

À vous entendre, tous les voyants sont des escrocs ?À mes yeux, il y a plusieurs catégories de personnes parmi ceux qui se disent voyants : il y a des escrocs, et puis il y a ceux qui le font pour gagner leur vie. Mais il y a aussi des illuminés qui ne se remettent jamais en question.
Pourquoi avoir écrit ce livre maintenant ?Pour dénoncer cet abus de confiance et cette manipulation mentale. Des gens se ruinent, brisent leur couple, et les plateformes s’enrichissent. Cela permet aussi à ces entreprises de récupérer des données sur la vie privée des clients. C’est une mine d’or. Je suis en colère par rapport à tout ce que j’ai pu percevoir dans ce secteur.
Vous lisez encore votre horoscope ?Non, même plus. Je sais trop comment cela fonctionne. Tout est simplement fait pour que chacun s’y reconnaisse. 
Confessions d'une voyante, de Rose-Anne Vicari, préface de Youssef Sissaoui (Éd. Max Milo)

 Par Gaëlle Rolin pour Le Figaro.fr - 26 septembre 2013

giovedì 26 settembre 2013

Tu fonte viva

video


Veglia di preghiera per la pace
Sagrato della Basilica Vaticana, 7 settembre 2013

Tu fonte viva
Music: Antiphonaire de Paris
Text: Gianfranco Poma






- Tu, fonte viva: chi ha sete beva! Fratello buono, che rinfranchi il passo:
nessuno è solo se tu lo sorreggi, grande Signore! 
- Tu, pane vivo: chi ha fame venga! Se tu lo accogli, entrerà nel Regno:
sei tu la luce per l’eterna festa, grande Signore!
- Tu, segno vivo: chi ti cerca veda! Una dimora troverà con gioia:
dentro l’aspetti, tu sarai l’amico, grande Signore!